Conseil d’établissement

2020-2021 | Conseil d’établissement

 

La réforme de l’éducation, entreprise au Québec à la fin des années 90, comportait plusieurs lignes d’action dont l’objectif ultime était le succès du plus grand nombre de jeunes. Une de ces lignes d’action prévoyait qu’une plus grande autonomie serait conférée à l’école, et ce, par la décentralisation d’un certain nombre de pouvoirs et de responsabilités en matière de services éducatifs. À cette fin, des amendements à la Loi sur l’instruction publique ont permis de créer, au sein de chaque établissement scolaire, un conseil d’établissement.

Le conseil d’établissement représente une instance décisionnelle qui, par la mise en place d’une dynamique de gestion entre l’établissement et la commission scolaire, donne à l’école et aux centres de formation professionnelle et d’éducation des adultes les leviers nécessaires pour répondre aux besoins éducatifs de tous les élèves.

Le conseil d’établissement exerce ses responsabilités dans la collégialité et le respect des compétences de chacune et chacun. Telle est la condition pour que l’action éducative des uns et des autres soit orientée vers un objectif commun, soit la réussite du plus grand nombre d’élèves.

 

Pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter le site du Ministère de l’éducation :

http://www.education.gouv.qc.ca/contenus-communs/etablissements-scolaires-publics-et-prives/conseils-detablissement/

 

Noms des membres Dates prévues des rencontres
Olivier Grenier, parent, président 29 septembre
Arsène Fansi, parent, vice-président 27 octobre
Dan Nguyen, parent, représentant au comité de parent 1er décembre
Roxane Dussault, parent, substitut représentant  au comité de parent 26 janvier
Mathilde Oue, parent 23 février
Zoubeida Derdous, parent, membre substitut 30 mars
Colombe Habel, représentant des enseignants 27 avril
Caroline Habel, représentant des enseignants 25 mai
Colette Viel, représentant des enseignants 15 juin

En raison de la pandémie, les rencontres se font par vidéoconférence.

Les rencontres sont publiques et un point à l’ordre du jour est toujours prévu pour un période de questions du public.

Patrick Lamarche, représentant du SDG et du personnel de soutien
Maude Lépine,  représentant des professionnels non enseignant